mutuelle auto entrepreneur comparatif

Mutuelle santé

Des produits innovants avec de larges garanties et à un tarif attractif !

Mutuelle auto entrepreneur

Un micro-entrepreneur cotise à l’URSSAF et est régi par le même régime de protection sociale que les travailleurs indépendants régis par le Régime général de la Sécurité Sociale. Plusieurs types de contrats proposant différentes couvertures peuvent être souscrits. Pour en trouver, n’hésitez pas à comparer en ligne les différentes mutuelles santé !

Le micro-entrepreneur peut être couvert par le contrat de complémentaire santé d’un proche (exemple : son conjoint) en tant qu’ayant droit. Dans ce cas-là, il n’est pas nécessairement utile de souscrire une complémentaire santé individuelle.

Il existe un contrat de complémentaire santé spécialement adapté aux travailleurs indépendants : le contrat santé Madelin. Le micro-entrepreneur peut en bénéficier, même s’il ne peut pas déduire ses cotisations de son bénéfice imposable dans la mesure où il est soumis au régime micro-BIC ou micro-BNC.

Vous pouvez souscrire une telle mutuelle avec le comparateur en ligne. En renseignant quelques informations sur votre profil, vos besoins et votre budget, notre outil compare et sélectionne pour vous les meilleurs contrats de mutuelle indépendant du marché. En quelques clics depuis chez vous, vous obtenez gratuitement des devis adaptés. Vous n’avez plus qu’à choisir celui qui vous convient le mieux. Un véritable gain de temps et d’argent !

Elle prend en charge le ticket modérateur et, en fonction des garanties souscrites, peut rembourser les dépassements d’honoraires ou autres dépenses non couverte par le régime général d’assurance maladie. C’est pourquoi il est important pour chaque auto-entrepreneur de souscrire un contrat de complémentaire santé.

Avant de souscrire un contrat de complémentaire santé Madelin, il peut être utile de se faire aider d’un professionnel.

Quelle mutuelle choisir pour auto entrepreneur ?

Pour trouver une mutuelle pas chère pour auto entrepreneur, la meilleure solution est de prendre le temps de comparer les offres d’assurance santé pour souscrire un contrat de mutuelle auto entrepreneur avantageux. Si vous êtes marié ou parent, vous pouvez aussi choisir une mutuelle santé familiale qui vous permettra de faire des économies sur votre prime d’assurance.

Le coût de votre mutuelle santé varie en fonction du niveau de couverture choisi et de votre profil. Selon la composition de votre foyer, le nombre d’assurés au contrat, votre lieu de résidence, votre âge et le nombre et niveau de garanties que vous choisissez, vos cotisations seront en effet différentes. Ainsi, si vous choisissez un niveau de couverture basique, votre mutuelle sera moins élevée qu’une mutuelle avec un niveau de couverture haut de gamme, la première prenant en charge beaucoup moins de prestations.

Être bien remboursé pour ses soins ne suffit pas à assurer une protection optimale du auto-entrepreneur. En cas d’accident mettant le travailleur indépendant dans l’incapacité temporaire ou définitive d’exercer son activité, la perte financière qu’il doit supporter peut être considérable en l’absence de contrat de prévoyance.

En clair, la complémentaire en prévoyance couvre les aléas de la vie liés à la personne (décès, incapacité, invalidité, dépendance) pour permettre au bénéficiaire ou à ses ayants droit en cas de décès de l’assuré, de faire face grâce à des remboursements de soins ou le versement d’une rente notamment.

Le montant de vos cotisations de mutuelle indépendant vous semble trop élevé ? Ou vos garanties trop faibles ? N’hésitez pas à chercher un meilleur contrat à l’aide de notre comparateur en ligne et gratuit de complémentaires santé auto-entrepreneur

Autant d’éléments susceptibles de fortement limiter ou renforcer la portée de votre complémentaire santé. Ainsi, une mutuelle pas chère pour un auto-entrepreneur, mais avec un délai de carence de 8 mois, peut à l’arrivée vous coûter très cher en cas de pépin de santé quelques mois après la souscription de votre contrat, dans la mesure où vous ne serez pas pris en charge.

Comme l’ensemble des travailleurs non-salariés (TNS), les auto-entrepreneurs bénéficient directement du régime obligatoire l’Assurance Maladie. En matière de complémentaire santé, les auto-entrepreneurs peuvent, sous certaines conditions, souscrire les contrats Madelin dédiés aux travailleurs non-salariés.

En effet, si la loi Madelin, censée faciliter l’accès à une mutuelle santé aux Travailleurs Non-Salariés (TNS) en leur donnant la possibilité de déduire le montant de leur cotisation annuelle de leur impôt sur le revenu, s’applique également aux auto-entrepreneurs, le régime de micro-fiscalité dont ils bénéficient ne leur permet pas de bénéficier de l’abattement d’impôts. En effet, le contrat Madelin est réputé inclus dans l’abattement forfaitaire au titre des frais de l’activité.

Le comparateur de mutuelles de MIAA.IO détermine le meilleur rapport entre le montant des cotisations versées par l’assuré et le niveau de remboursement proposé par chaque contrat. Ainsi, il suffit d’indiquer le niveau de remboursement souhaité pour la garantie hospitalisation puis de suivre les conseils de Dispofi pour obtenir une sélection des meilleures formules, adaptée à chaque budget et sur la base d’exemples concrets.

Ce tableau réunit quatre contrats parmi les formules les plus économiques et au meilleur rapport cotisation/remboursement. Ils sont destinés aux personnes relevant du régime des travailleurs non salariés (pour rappel, les tarifs des complémentaires santé peuvent varier selon la localisation de l’assuré).

Pour réduire le prix de la mutuelle pour les indépendants, la meilleure solution est de prendre le temps de comparer les devis et de souscrire un contrat de mutuelle pour les indépendants favorable.

  • Pour les soins les plus coûteux (ophtalmologiques, dentaires, etc.), l’absence de délai de carence est un point à vérifier, même si la couverture se limite à des co-paiements. Dans le cas contraire, le remboursement ne sera pas accordé.
  • Le statut d’auto-entrepreneur, introduit en janvier 2009, permet à toute personne de développer une activité professionnelle indépendante rémunérée sans les contraintes administratives inhérentes à la création d’une entreprise.
    Les auto-entrepreneurs bénéficient d’un régime fiscal spécifique et ne sont pas autorisés à dépasser un certain plafond de revenus. En revanche, ils peuvent exercer une activité professionnelle à temps plein ou partiel dans une entreprise en même temps que l’activité d’auto-entrepreneur.

  • Si vous êtes auto-entrepreneur, les remboursements de vos frais de santé sont les mêmes que pour les salariés. La Sécurité sociale des indépendants va donc vous rembourser, en premier niveau, un pourcentage de la Base de remboursement (BRSS) fixée par l’État. Par exemple : vous consulter un médecin généraliste de secteur 1 et ce rendez-vous vous coûte 25 €. Or, la BRSS pour ce type de consultation est fixée à 25 €. La SSI va alors vous rembourser 70 % de cette BRSS, soit 17,50 €, auxquels vous enlevez 1 € de participation forfaitaire. Ce sont donc 16,50 € qui vous sont remboursés par la Sécurité sociale. De votre consultation, il vous reste finalement 8,50 € à charge.
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *