devis mutuelle santé

Des produits innovants avec de larges garanties et à un tarif attractif !

Comment trouver un Contrat mutuelle santé pas chère : comparatif, devis, simulation

Comment avoir l’assurance d’obtenir des offres au meilleur prix ?

Les mutuelles ne sont pas moins chères qu’ailleurs, mais comparer les devis permet de vraiment choisir le moins cher : grâce à Miaa.io, vous économisez en moyenne 200 € par an sur votre contrat de mutuelle santé.

Le Français moyen paie 700 euros par mois pour une mutuelle santé, un tarif qui peut facilement grimper à 2 500 ou 3 000 euros pour les personnes âgées, selon l’UFC-Que Choisir. Depuis 2006, ces dépenses ont augmenté de 50 %.

Pour l’année 2021, une étude publiée par l’association de consommateurs montre une augmentation moyenne de 5 %, avec parfois des hausses importantes.

Sur les 486 contrats proposés par 86 compagnies d’assurance maladie complémentaire, 10 % ont un taux d’inflation supérieur à 12,5 % et certains ont vu les prix augmenter jusqu’à 35 %. L’impact moyen de ces augmentations est de 80 € par an, avec un maximum de 120 € dans 20 % des contrats étudiés. Cependant, ces observations ont été contestées par les professionnels qui dénoncent le biais méthodologique.

Selon la Mutuelle France, l’augmentation pour les mutuelles ne sera que de 1,8% en 2019 et il prévoit une augmentation de 3% en 2020. Les professionnels justifient ces hausses de prix par l’effet mécanique de l’âge, l’augmentation des cotisations sociales de base, mais aussi par la réforme du 100% santé.

Ce dernier sera mis en œuvre entre 2019 et 2021, promettant une couverture à 100 % pour les lunettes, les prothèses dentaires et les appareils auditifs. Les mutuelles et les compagnies d’assurance maladie complémentaire devront donc proposer des paniers qui incluent cette concession de coût zéro.

L’homéopathie n’est pas considérée comme très efficace mais reste couverte par de nombreux contrats et la fin du remboursement de l’homéopathie a également eu un impact sur les comptes des mutuelles.

Les salariés qui étaient couverts par une assurance maladie collective avant la date de leur départ à la retraite peuvent souscrire une assurance individuelle : ils doivent en faire la demande à l’assureur dans les six mois suivant leur départ de l’entreprise (loi Avon de 1989).

La couverture reste inchangée et l’augmentation de la prime de base – c’est-à-dire hors contribution de l’employeur – qui peut augmenter immédiatement jusqu’à 50 %, est désormais lissée dans le temps.

Avec une cotisation de base de 100 euros par mois, par exemple, et une cotisation minimale de l’employeur égale à la moitié de ce montant, un employé qui cotisait initialement 50 euros par mois paiera 100 euros par mois la première année de sa retraite, 125 euros par mois la deuxième année et 150 euros la troisième année, sachant que les augmentations ultérieures ne sont plus plafonnées.

Attention également aux délais de carence : pendant plusieurs mois parfois, l’assuré règle ses cotisations, mais ne peut pas bénéficier de l’intégralité des garanties de son contrat.

Les personnes âgées n’ont évidemment pas les mêmes besoins que les jeunes. Malheureusement, avec l’âge, les problèmes ou maladies dentaires deviennent plus fréquents.

La sécurité sociale ne suffit pas et l’on sait que cela peut coûter cher. Les taux d’assurance peuvent également être très élevés. C’est pourquoi vous devez utiliser un outil de comparaison pour évaluer le contrat avant de souscrire. Les simulations tarifaires sont basées sur la situation de l’assuré et ses besoins en matière de remboursement des différents soins de santé.

Il est nécessaire d’évaluer avec précision les besoins réels en matière de santé qui devraient être couverts par une mutuelle de santé. Par exemple, lorsqu’une famille s’agrandit, il peut être intéressant de souscrire une assurance mutuelle familiale.

  • Grâce à la loi infra-annuelle, vous avez désormais la possibilité de résilier et changer de mutuelle santé à tout moment après 1 an d’engagement, sans motif ni frais. Vous pouvez demander à votre nouvelle mutuelle de se charger de la résiliation à votre place. 
  • Ce type de service est également totalement gratuit et n’entraîne aucun coût supplémentaire à la charge du souscripteur.
  • Les tarifs des assurances mutuelles peuvent être aussi élevés. C’est pour cela qu’il va falloir utiliser un comparateur pour évaluer les contrats avant la souscription.
  • Comparer les assurances mutuelles santé est le meilleur moyen de trouver la meilleure assurance maladie parmi les devis du marché et de s’assurer de commander l’assurance maladie la moins chère pour le niveau de couverture que vous souhaitez.